Vétérans France la naissance

Après avoir parcouru une multitude de pays, j’ai rencontré un jour d’octobre 1993 pendant la guerre en Bosnie

Un homme merveilleux, Mr Yvon Brière, adjudant des forces canadiennes, avec lequel le feeling passa tout de suite. Nous devenions les meilleurs amis du monde, et en 2008 accueilli par ses soins et sa petite famille au Canada, et cela à multiples reprises, nous ne cessions de parler de notre passé militaire et de ses fantômes qui nous rongeaient l’esprit, et au temps des missions difficiles et de l’adrénaline que cela procurait, mais surtout le retour à la vie civile, ou nous ne nous sentions plus utiles.


Yvon Briere

Il me dit un jour « Philippe » ici au Canada nous avons un nouveau concept, les vétérans UN NATO OTAN Canada, une nouvelle génération de soldats qui ont connu les nouveaux conflits qui se sont regroupés entre eux pour s’aider car ils ne sentaient plus dans la société civile, ou qui ne se reconnaissaient pas là-dedans, et certains sombraient et souffraient d’isolement pouvant aller jusqu’au suicide.

Je pris tout de suite conscience de ce problème, en me disant que nous avions les mêmes problèmes chez nous en France, alors il me présenta Mr Denis Beaudin (ryfel) le fondateur des vétérans Canada, qui me permit de rapporter sur notre continent européen le joli patch que nous portons fièrement aujourd’hui. Et c’est comme cela, que les vétérans UN Nato Otan France naquirent en 2009.

 

Le mot du fondateur France - PHILIPPE FLAMARY

 

Nous sommes ici aujourd’hui pour porter avec fierté nos couleurs vétérans France, il est certain que de nos jours beaucoup de nos camarades, porteront un nom ; celui de vétéran, ancien combattant de la nouvelle génération, combien de fois avons-nous pensé à ce que nous étions , pour maintenant devenir aujourd’hui une figure du passé et bien non, nous allons ressortir de cette ombre qui nous hante et devenir des vétérans de la nouvelle génération, certains ont souffert physiquement ou moralement et aujourd’hui certains souffrent encore de cette oubli ou de cette vie civile dure à accepter pour certains et plus facile pour d’autres.

Combien d’entre nous ont loupé leur reconversion, n’ont pas trouvé de travail, mais ont connu la souffrance et la dureté de certaines missions pour l’honneur de notre drapeau et pour la paix dans le monde.

Il est certain qu’aujourd’hui cette reconnaissance est arrivée et que nous ne lâcherons rien pour ne jamais oublier ce que nous avons été, notre force sera le nombre déjà conséquent sur une grosse partie de la France. Chaque responsable de secteur récupérera des anciens oubliés et en déprime totale, afin de leur faire renaitre un espoir "celui d’être reconnu et pris en considération" et croyez-moi il y en a en nombre.

Beaucoup aujourd’hui nous on rejoint "Commando Marine, Génie, Armée de l’Air, Troupes de Marine, Chasseur Alpin, Infanterie" et presque toute les régions en quelques mois sont représentées (Alsace, Normandie, Lorraine, Sud-Ouest, Région Parisienne, Région Paca, l’Hérault).

Et bien souvent nous rejoignent des petites associations d’anciens militaires qui veulent devenir une entité nationale.

Pour finir je rajouterai que je me suis vu contraint de quitter la Fédération suite à une mauvaise gestion, des propos diffamatoires envers moi et certains des membres avec un état d'esprit ne représentant plus la fraternité d'armes que j'avais instaurée.

C'est pourquoi j'ai décidé avec plusieurs membres de reprendre les rênes avec satisfaction et soulagement du Regroupement afin que perdure l'état d'esprit que j'ai toujours voulu véhiculer et partager avec nos frères d'armes canadiens.

Je n'ai pas créé ce regroupement pour mes besoins personnels mais tout simplement pour mes camarades qui avait besoin de se retrouver dans un état d'esprit de fraternité, c'est pour cela aussi que j'ai été obligé de me séparer de certains membres qui ne reflétaient pas cet intérêt et qui ont pollué le regroupement.

Notre objectif avec le nombre et nos actions c’est d’être reconnu officiellement un jour par les hautes autorités comme une entité nationale, pour :

 


Copyright © Vétérans UN-NATO-OTAN France